Histoire d'une porsche rouge

Au détour d’une annonce sur internet j’ai donc trouvé la « red » et voici une partie de son histoire :

Le châssis n°458102 est le second modèle 1967 à être sortie de la chaine d’assemblage Karmann à Osnabrück pendant l’été 1966. Après avoir traversé l’Atlantique elle a été livrée par la concession « Pape’ Cross » d’Eugene, Oregon le 14 décembre 1966 à Théodore K. alors âgé de 24ans.

Après 45ans de bon & loyaux services et pour financer la restauration d’une autre porsche classique : un speedster de 57′ (réplique) Théodore vend la belle.

C’est alors que le voyage vers l’Est commence. Elle fait tout d’abord quelques kilomètres mais reste sur le sol américain chez un professionnel dans l’état de New-York. Elle traverse ensuite l’atlantique pour retrouver la vieille Europe où elle est née, réceptionnée chez Art & Restauration où je l’ai trouvée finalement trouvé.

Le carnet d’entretien mentionnant le nom du premier acheteur étant toujours avec la voiture, j’ai essayé sans succès de rentrer en contact avec Théodore K. peu de temps après l’achat. Mais quelques mois plus tard c’est lui qui a retrouvé la trace de sa chère 912 et m’a contacté par l’intermédiaire du register américain : 912registry.org

Depuis, je le tiens au courant régulièrement de la restauration de son « ex » et il a commencé à me fournir un historique complet des entretiens, réparations, anecdotes…etc.

Voici quelques clichés de lors de son passage à Huntington, NY

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Histoire d'une porsche rouge »

  1. Bjr « blitz », passionné de Porsche 356, je m’oriente maintenant vers la 912.
    J’adore votre 912 et je suis sa restau…. Superbe !
    A ce sujet, auriez l’amabilité de me contacter directement par mail pour infos…. Par avance, Merci et bon courage !
    Christof b 64

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *